Depuis le 18 Septembre dernier et jusqu’au 5 Janvier, un des rendez-vous internationaux les plus attendus de la rentrée artistique a pris place dans notre ville lumière : la Biennale d’Art Contemporain. Cette année, grâce à l’équipe des curateurs du Palais de Tokyo, Lyon et toute sa région accueille plus de 55 artistes de tous horizons avec l’exposition « Là où les eaux se mêlent ».

La Biennale d’Art Contemporain de Lyon est une des plus reconnue à l’international et s’évertue à renouveler ses objectifs à chaque édition. Cette année, sous la houlette d’Isabelle Bertolotti (directrice du MAC Lyon), ce sont les 7 curateurs* du Palais de Tokyo qui ont eu pour mission de trouver 55 artistes, toutes générations et horizons confondus, ayant une volonté de se rassembler autour du thème principal de cette édition : « Là où les eaux se mêlent » .
Ce titre n’est pas choisi par hasard. Emprunté à un recueil de poèmes de Raymond Carver, il rappelle la situation géographique de Lyon, traversée par deux fleuves qui se réunissent pour n’en faire plus qu’un. Cette Biennale se veut comme un écosystème dans lequel « les artistes sont invités à concevoir des œuvres in situ prenant en compte non seulement l’histoire et l’architecture des lieux mais également le contexte socio-économique dans lequel elles s’inscrivent.« 

La Biennale te réserve d’ailleurs quelques surprises cette année puisqu’elle déménage. Auparavant implantée au sein de La Sucrière, l’exposition prend désormais place aux anciennes Usines Fagor-Brant à Gerland. Déjà investie par les Nuits Sonores, cette usine est un des vestiges de notre patrimoine industriel lyonnais et s’étend sur plus de 29 000 m².
Outre ce nouveau lieu et son exposition, au MAC Lyon s’établit la première édition de « Jeune création internationale » : « Croisements de territoires, mise en commun de réseaux, ouverture aux différents publics, cette complémentarité institutionnelle est exceptionnelle en France et à l’international et donne aux jeunes artistes, dont l’oeuvre est encore peu connue, une visibilité accrue. » Un autre dispositif est mis en place dans 12 territoires de la métropole avec Veduta pour favoriser « le contact direct des artistes avec les habitants, intégrant l’art dans la ville et dans la vie quotidienne de chacun. »
Et bien sûr comme à chaque édition, Lyon entre en Résonance et la région alentours accueille des expositions associées comme au Couvent de la Tourette (Eveux), la Halle des Bouchers (Vienne) et bien d’autres.

Que ce soit aux Usines Fagor-Brant, au MAC Lyon, dans ta galerie de quartier ou encore quelques part en région Rhône-Alpes, cette 15ème Biennale est là pour t’en mettre plein les yeux !

* Curateurs = commissaires d’exposition
Les 7 curateurs du Palais de Tokyo sont Adélaïde Blanc, Daria de Beauvais, Yoann Gourmel, Matthieu Lelièvre, Vittoria Matarrese, Claire Moulène et Hugo Vitrani.

Billetterie en ligne ici !
Usines Fagor-Brant : 65 rue Challemel Lacour, Lyon 7
MAC Lyon : Cité internationale, 81 quai Charles de Gaulle, Lyon 6
Plus d’informations sur le site