Le jeu des opposés prend vie sur la scène lyonnaise : Maïté Merlin – alias Hoxy More – sort aujourd’hui le clip venant donner vie à sa chanson “J’crois”, un titre emblématique de son dernier EP “Demoiselle à madame”.

Cette auteure, compositrice, et interprète lyonnaise, bercée par les CDs de Brel de sa maman et les accords rocks de la batterie de son papa, oscille entre une sensibilité à fleur de peau et une folie presque indécente.
Dans son nouvel EP, “Demoiselle à Madame”, Hoxy More joue sur les deux tableaux et mêle, emmêle, l’énergie du rock et la tendresse d’une chanson française, où chaque mot compte et trouve une place à part entière. Tout est cadencé, calibré, rythmé par une suite d’accords pop-rock où elle injecte quelques notes de blues
Ses chansons d’une douceur fracassante racontent ses expériences de vie : des amours foireux, une féminité appréhendée, apprivoisée, des espoirs et leur force incommensurable. 

Un des titres phare de son EP, le bien nommé “J’crois”, a été adapté en clip. A travers ces nouvelles images signées Lois Eme (du collectif Shoot it), Maïté raconte l’histoire d’une indécision sentimentale : “j’te quitte, j’te kiffe”. Tout du long, on la suit à travers les rues lyonnaises au cours d’une autre journée, une journée de plus… Petit à petit, le voile se lève et révèle la dichotomie de nos vies digitales : les sourires à la une de nos Stories Instagram contrastent avec les larmes qui restent cachées derrière nos écrans verrouillés.

Hoxy More – « J’crois »

Le clip alterne et fusionne mouvement et immobilité – le métro qui passe sans s’arrêter et la silhouette presque figée sur le quai, les rires et les blagues qui fusent autour d’un verre en fin de journée et la jeune femme assiégée par les vagues bruyantes, presque assourdissantes, qui tente de rester à flots ; les images qui défilent et les poses fixes sur les visages des (ex-) amoureux.
Tout ce fouillis bien pensé souligne l’opposition qui se dessine entre le rythme effréné de nos vies, la cadence tumultueuse des réseaux sociaux sur lesquels on s’affiche et le besoin de ralentir, de s’arrêter, de réfléchir. Le décalage entre le tempo de la vidéo et celui de la chanson aussi vient accentuer le doute, la confusion, l’égarement, qui arrivent comme des bourrasques et frappent la tête.
Avec son franc-parler posé sur des accords tendres et un brin jazzy, l’artiste se demande : à l’époque de l’affichage obligatoire de son bonheur, que faire quand ça ne va plus ? Continuer à sourire devant un écran ou reconnecter avec la vraie vie ?

Après la sortie des clips de “Tout va bien” et “Tu manques”, issus de son même EP “Demoiselle à Madame”, Hoxy More termine l’année en beauté avec la mise en mouvement et en images de son titre “J’crois”. L’artiste reprendra la route pour une nouvelle tournée en 2020 entourée de 3 musiciens, et prévoit une production discographique pour 2021 ! Mais avant tout ça, retrouve-la sur scène en full band au Kraspek Myzik le 12 Décembre prochain aux côtés de MÉO !

Retrouve Hoxy More sur Facebook et Instagram

Kraspek Myzik : 20 montée St Sébastien, Lyon 1
Le lien vers la release party au Kraspek, c’est ici !