Le duo lyonnais Animali est de retour avec un nouveau clip « Goodbye Sunday Aerobics ». Des images dégoulinantes de bonnes ondes, un son qui devrait te donner envie de te déhancher. De quoi te faire patienter avant la sortie de leur prochain album !

Le tandem Animali est de retour avec un nouveau titre “Goodbye Sunday Aerobics”. Après deux EPs “The Spark, and Three Other Poorly-Produced Pieces of Music” et “This Plane Is Going down, Are We All Gonna Die ?” qui ont été marqués par une musique que nous pourrions lier au lo-fi, Julien Jussey et Benjamin Richardier semblent avoir emprunté un chemin un peu différent pour leur premier album. Pour notre plus grand plaisir, “Mary D. Kay” sera disponible le 12 juin et, au vu des premiers extraits, devrait être une véritable vague de pop psychédélique.

ANIMALI – « Goodbye Sunday Aerobics »

“Mary D. Kay” est accrocheur, tourmenté et nous prend aux tripes. Une musique qui n’est pas sans rappeler celle de Tame Impala. Parmi les pistes de ce futur opus, “Goodbye Sunday Aerobics” s’accompagne d’un clip dont on doit la réalisation à Ramataupia, qui a notamment travaillé avec Erotic Market, et dont on reconnaît l’univers flashy et original. Alors que les images défilent dans un écran de télé tout aussi hypnotisant que les couleurs utilisées, des aliments riches et sucrés s’animent et fondent en accéléré. Beurre, glace et barre chocolatée sont accompagnés de petits personnages tout aussi fondants. Alors que certains protagonistes, comme un cornet de glace fondue, sont mal en point, d’autres, ressemblant plus à des humains, donnent l’impression d’apprécier le titre puisqu’on peut les voir suivre le rythme et se dandinent avec beaucoup de culot. Eux, ont déjà leurs summer bodies ! Après deux mois de confinement et alors que l’été approche à grands pas, les diktats de nos sociétés refont surface peu à peu. Des images qui nous amènent à nous questionner sur la place du sport et de la malbouffe dans nos vies. Véritable explosion de couleurs, le clip tient la promesse de la musique psychédélique qu’il accompagne.

Ce cinquième extrait, “Goodbye Sunday Aerobics” est dans la continuité d’un album dont l’un des fils rouges est l’acceptation de nos imperfections. Véritable invitation à se déhancher, la mélodie devrait te permettre de perdre toutes les calories présentes dans les images. Grâce à Animali, tu peux effectivement dire adieu à ta séance de gym du dimanche !

Si tu veux déjà pré-commander l’album en version vinyle, cd ou digital, tu peux le faire sur la page Bandcamp d’Archipel.