The Buttshakers

The Buttshakers : une soul au dynamisme moderne

Dans notre sempiternelle recherche de pépites locales, nos oreilles se sont attardées sur l’énergie débordante d’un groupe très particulier : The Buttshakers. Pour l’occasion, nous avons rencontré leur chanteuse et auteure, Ciara Thompson.


Un groupe de Soul, aux allures Rock


Il est de ces groupes où dès les premiers accords, notre oreille sait que l’on écoute quelque chose d’unique. Il en est de même avec The Buttshakers. Ce groupe composé d’un noyau dur de 6 personnes se définit comme «
un groupe de soul où l’on est tous fans de musique énergique. » La Soul, oui, mais pas que : « On a un bon côté rock, ça on ne peut pas l’enlever » s’exclame Ciara.

Si l’on fait un petit saut en arrière dans le temps, lorsque Ciara a débarqué des Etats-Unis, The Buttshakers existaient déjà : “ A l’époque, c’était un groupe de mecs qui traînaient au Trokson et qui faisaient des reprises “ nous explique-t-elle. La chance leur sourit lorsqu’un petit label allemand les contacte : “ Ils nous ont dit : si vous voulez on vous monte une tournée, vous venez jusqu’à Hambourg et on vous enregistre ! “ De là, 3 albums s’enchaînent et font monter les décibels pour notre équipe qui part en tournée avec l’aide de Youz Prod en la personne de David : « On a eu cette chance de tourner à l’étranger » nous explique-t-elle. « Notre style est assez familial. Du coup l’été ça marche bien en festival. Entre ça et le fait que l’on chante en anglais, ça s’exporte bien. » Avec l’expérience, The Buttshakers a mûri et la chanteuse s’est assagie dans ses textes : « Quand tu écris des paroles, il faut parler de choses assez globales mais sans être trop directe, trop extrême. » Ce qui ne l’empêche pas pour autant d’élever la voix face aux inégalités et aux abus de pouvoir et d’enflammer les scènes où elle passe !


« Sweet Rewards », un album mature


Pour leur quatrième album « Sweet Rewards » sorti le 9 Février dernier, c’est avec Underdogs Records qu’ils décident de collaborer. «
C’est un peu notre  « sophomore album* », l’album de la maturité » s’amuse Ciara. Pour l’enregistrement, nos compères sont allés en terre roannaise, chez les Tontons Flingueurs. « Ce sont deux mecs plutôt jazzeux. C’est peut-être ça qui nous a calmé un peu, ça nous a mis dans une ambiance assez cosy. On a vraiment pris le temps et ça s’entend dans la musique, c’est plus posé. » Mais avant la sortie de cet album, The Buttshakers a mis en vidéo l’un de ses titres : « In the City ». 
Ciara, originaire de Saint Louis au Missouri, là où les images ont été tournées, nous raconte : « L’histoire de cette chanson… C’est un peu compliqué. C’était ma réaction à la réaction des gens, après le meurtre de Michael Brown en Août 2014**. » Et lorsqu’on lui demande quel message elle voulait faire passer à travers ce morceau, elle hésite : « Je ne sais pas s’il y a un message à faire passer. C’est difficile avec ces sujets-là de résumer. Ce qui me touche, c’est d’essayer de faire comprendre aux gens qu’il y a une vraie division entre nous, qu’il faut que l’on discute parce que nous sommes tous humains. » Ce n’est pas la seule chanson de l’album où Ciara, qui a écrit toutes ses paroles, s’attaque à un sujet sensible : « Le titre « What you say » a été écrit en 2017. C’est assez drôle puisqu’il a été fait avant les mouvements « me too » et « balance ton porc » et ça parle de ça, de l’inégalité hommes/femmes. »

Mais tout ne s’arrête pas là. Il semblerait que nos joyeux drilles soient déjà en train de travailler sur un prochain album. D’ailleurs, un nouveau clip est en préparation et devrait arriver sur vos écrans d’ici fin Mars. Entre ça et les concerts qui ne vont pas manquer de s’enchaîner, la chance semble être encore une fois de leur côté ! Si vous voulez découvrir The Buttshakers en concert et vous déhanchez à souhait, il faudra venir au Marché Gare ce Vendredi 16 Février pour leur release party en terre lyonnaise. Sinon, rendez-vous à Paris, le 16 Mars prochain au Hasard Ludique !


Maddy Lefrançois

© Crédits photo : Thomas O’Brien

Les musiciens : Sylvain Lorens (guitare), Vincent Girard (basse), Josselin Soutrenon (batterie), Guillaume Nuss (trombone), Thibaut Fontana (saxophone baryton) et Ciara Thompson (chant)


Le Marché Gare :
34 rue Casimir Périer, 69002 Lyon
Le Hasard Ludique : 128 Avenue de Saint Ouen, 75018 Paris

* Sophomore album : expression américaine qui désigne le challenge de sortir un deuxième album qui se veut meilleur que le premier.
** Le samedi 9 Août 2014, Michael Brown, un adolescent noir marchait non armé dans les rues du comté de Saint Louis (MO) en compagnie d’un ami avant d’être abattu par un officier en patrouille dans ce quartier.

No Comments

Post a Comment

− 6 = 4