SKID : l’union explosive entre l’electro Berlinoise et le jazz/hip-hop Français.

En ce moment de grande quiétude musicale et culturelle, Kosmic accueille le mois d’octobre sur des chapeaux de roue en affinant plus que jamais sa collection d’artistes. C’est au détour de recherches et filatures intensives que la rédaction a débusqué SKID, jeune musicien à l’univers psychédélique et envoutant.

 

Tel un ouragan passant sur lui, la musique a tout emporté dans sa vie. C’est à peine à l’âge de onze ans que SKID, personnage campé par Sacha Arnaud, a fait ses premiers pas dans la sphère musicale. Commençant alors avec la guitare à l’école de La Croche (Lyon 5e), le jeune artiste construit, depuis, son petit bonhomme de chemin (qui, on peut l’assurer, n’est pas en mousse) : « Après quelques années de guitare, je me suis mis à faire de la MAO (Musique Assistée par Ordinateur) », explique-t-il, « J’ai aussi fait parti d’un groupe d’indie/rock Lyonnais qui s’appelait Lasló (anciennement Ramblers), une expérience qui a duré deux ans. L’année dernière, j’ai décidé d’aller étudier la musique à Berlin et c’est là que j’ai voulu me lancer dans un projet solo : SKID »

Apparu dans les années 70, le concept de MAO est issu de l’idée d’associer des synthétiseurs aux ordinateurs. On parle aujourd’hui d’un ensemble de systèmes et logiciels informatiques destinés à la création musicale (apprentissage, composition, enregistrement…). C’est donc sans foi ni loi que Sacha, aujourd’hui la vingtaine sur les épaules, s’est lancé à corps perdu dans ces méthodes avant-gardistes. Un défi relevé sans déraper et conclu par la sortie de ses deux bébés : « Tribulations » (janvier dernier) et plus récemment, « Shifts ». Si le premier EP reflète un aspect trip/hop instrumentale, l’artiste marque une évolution notoire chez le petit dernier où il s’aventure dans les rues sinueuses du jazz-hip/hop, le tout dirigé par la patronne électro. En sortant des sentiers battu, SKID a su travailler ainsi son identité à travers des compositions planantes aux saveurs psychédéliques. Un socle bâti autour de collaborations avec les rappeurs Ely et Lexodus, ici invités d’honneur et interprètes de certains titres.

skid Dany


Oh Berlin, mon amour !


Instrumentiste confirmé, il s’inspire également de la culture musicale Berlinoise. Une influence de taille qui lui a fait changer sa manière de penser la musique : « Si il y’a deux ans on m’avait demandé si j’allais faire de la musique électronique, j’aurais répondu « jamais de la vie » (rires). En vivant a Berlin, je me suis rendu compte que tout le monde était axé sur ça. Le fait de toujours côtoyer en permanence ces personnes a changé ma musique, ma technique… ça m’a influencé sans vraiment le vouloir. »

Avec la sortie toute fraîche de son clip « Dany » orchestré par RDA Productions*, SKID ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Dans cette oeuvre vidéo symbolique, la réalisatrice Mathilde Azoze met en lumière un monde poétique et métaphorique à travers des images minutieusement travaillées : des visages sans expressions flottant dans le vide, un éclairage bleu à la fois mélancolique et planant, l’élaboration d’un lien fort entre un enfant (ici doublé par le rappeur Ely) et un adulte… Toute une mise en scène qui caractérise l’univers singulier de notre petit prodige.

Avec des projets artistiques plein la boussole et une flopée de concerts prévus pour l’hivers, Sacha est en partance pour la conquête de la contrée musicale nationale. Une vision qui lui promet de ne plus savoir où donner de la tête. Mais aucune crainte pour lui car, comme il se dit souvent dans le coin : à vingt ans, rien n’est impossible.


Aviva Nakache

 

Sa page Facebook ici
Sa chaîne Youtube
Trouver ses EP  : Shifts ici, et Tribulations ici

*RDA Productions
Leur page Facebook ici

Ecole de musique La Croche : 179 montée de Choulans 69005 Lyon

No Comments

Post a Comment

77 − = 68