“ Rise “ : histoire d’amour entre hip-hop and soul par Supa Dupa

Alors que vous êtes passé en mode printemps avec brio, notre nonet préféré Supa Dupa est resté à l’heure des Amériques… Avec “ Rise “ un nouveau maxi entre hip-hop et néo-soul, la squad lyonnaise compte bien frapper fort de nouveau ! Rencontre avec Nut0ne, Macy Lu et NotaBene, batteur, chanteuse et MC du projet.

 

Récit fictif entre deux protagonistes, “Rise” & “Fall” sont les deux chapitres d’une histoire d’amour contemporaine. De la douce idylle au déclin en passant par la passion destructrice, cet ambitieux dyptique* vous plongera dans deux univers totalement différents. “ J’aime bien comparer “Rise” à la West Coast et “Fall” à l’East Coast.” se confie Nut0ne. “ Je prends souvent une image pour composer même si les autres se foutent de ma gueule avec ça (rires). “Rise” c’est le soleil, la plage. “Fall” c’est la pluie.  “ “Fall” c’est le déchirement, l’alcool, les énervements, les cris, la colère… La corde, le tabouret… (rires) “ ajoute Macy Lu.
Porté par le magnifique “Remains” ce double EP a mûrement été réfléchi en amont par Nut0ne, le compositeur du groupe. Influencés par J-Dilla, Snarky Puppy, J-Cole ou encore Kamasi Washington, ces 5 premiers titres sentent bon le groove old school. Même si l’union peut faire la force, écrire à 9 peut avoir son lot de conséquences : “ Chez Supa Dupa, on a tous des personnalités particulières et on est tous 15 dans nos têtes “ s’amuse Nut0ne. Donc imagine 9 x 15 x tous les artistes qui nous influencent, je te laisse faire le calcul… Ça part facilement dans tous les sens. “ S’en suit une riche collaboration avec les deux voix lead de la team. “ Nut0ne amène 90% de la composition et on reconnaît directement le son du groupe grâce à lui. Avec Macy Lu, on écrit les textes et une grande partie des mélodies. On apporte notre patte comme tous les autres musiciens “ se confie NotaBene.

 

“ C’est essentiellement hip-hop mais avec d’autres couleurs (NotaBene)

Que faire lorsque l’on ne rentre dans aucune case ? Supa Dupa a trouvé la solution : créer la sienne, en toute simplicité. “ On essaye de s’inspirer de la vibe actuelle et du old school. Si on prend l’exemple d’Hocus Pocus, ils ont pris leur créneau. C’est ce qu’on essaye de faire en ce moment “ constate Nut0ne. En véritables passionnés, nos artistes organisent des jam sessions :  “ L’idée est de convertir les amateurs de rap au jazz et inversement. On veut vraiment démocratiser notre style de musique, le hip-hop qui se joue avec des musiciens sur scène “ nous explique NotaBene. Même s’ils font du hip-hop US en France, le rêve est bien sûr de se la jouer american dream et de conquérir les États-Unis : ” Le but est de bouger le plus vite possible. Même si la France est un tremplin nécessaire, on ne correspond pas aux codes actuels. Si on arrive à s’exporter, je pense que notre style de musique marchera mieux là-bas.
Sur scène, le rouleau compresseur Supa Dupa met tout le monde d’accord. Groove puissant, cuivres haut perchés et que dire des voix… un grand moment de poils hérissés. Véritable monstre d’énergie positive, Macy Lu vit cela comme une thérapie : “ Il y a beaucoup d’énergie. Cela vide beaucoup : tu sors à la fin du concert en te disant que ça fait du bien mais que tu n’en peux plus ! “ (rires). De belles dates sont programmées, dont une première partie de Iam à Musilac qui ravit NotaBene : “ On a tous beaucoup écouté ce groupe, moi j’ai grandi avec “L’école du Micro d’Argent” donc ça fait bizarre… “ En attendant, notre méga team nous concocte un joli clip qui devrait sortir très bientôt… Bref, New-York, à très vite !

Samuel FERREIRA

*oeuvre littéraire ou artistique en deux parties.  

Release Party le 13 avril à Bizarre en première partie de Illa J : Event Facebook.
Supa Dupa : leur page Facebook
Leur chaîne YouTube
Leur EP « Rise » sur Deezer

Musilac : du 19 au 21 avril 2018.
Bizarre : 68 boulevard Irène Joliot Curie 69200 Vénissieux

Photo de couverture : © Tybald Jaud

No Comments

Post a Comment

76 − = 71