Raistlin : multi-talents aux mille saveurs de groove

Quand on vous dit que la scène lyonnaise rutile de perles talentueuses… En voilà encore une qu’on est allé pêché ! Raistlin : MC, Dj, beatmaker et claviériste à temps complet, s’est posé quelque instants avec nous pour parler musique, projets… mais surtout musique (on l’a déjà dit ? pardon mais deux fois valent mieux qu’une)


C’est un pur produit du terroir régional que nous avons là. Implanté dans la sphère musicale depuis une flopée d’années, Raistlin s’est surtout démarqué avec une casquette aux multiples facettes qu’il étrenne à la grande manière des anciens. : « Cela fait presque vingt ans que je fais de la musique et dix ans que je le fais de manière professionnelle » nous explique-t-il « J’ai eu l’occasion de faire de nombreuses choses : j’ai été claviériste dans pas mal de groupes, DJ et beatmaker aussi. » Grenoblois à la base, il a fait de Lyon sa ville d’adoption, endroit où il a rencontré ses confrères actuels (DJ P, Zajazza…) avec lesquels il a pu évoluer et organiser des soirées au fils des ans.

Véritable enfant du groove, notre artiste aux talents éclectiques puise ses sources d’inspiration à travers un alliage de styles taillés sur mesure : « Je suis vraiment dans tout ce qui concerne la musique noire américaine. Je viens du Hip-hop, du jazz, de la soul, de la funk aussi… Je m’essaie même aux musique latines et brésiliennes. Tout ce qui groove en fait, et si ça ne groove pas, il faut que ça swing (rires) »


« Dégoter des choses qui ne sont pas à la portée de tous »


Si son étalage artistique frôle avec la schizophrénie, Raistlin le doit à sa détermination farouche à chercher les perles rares qui font de ses sélections un show ébouriffant ! Car oui, on peut aussi ajouter «  fureteur de vinyles » à sa palettes de production : « Je pense que comme mes activités, toutes les musiques que j’utilise sont liées les unes aux autres. J’essaie de créer un univers assez cohérent. » Cette connexion se réalise surtout grâce à sa capacité à faire de ces choses qui divergent, une identité propre à sa culture musicale : « J’ai découvert énormément de choses en partant de samples, des artistes que j’aime en allant fouiner un peu partout. A l’époque, on n’avait pas les sites internet et le référencement. J’ai beaucoup de plaisir a aller dégoter des trucs qui sont pas forcément a la portée de tout le monde pour ensuite les partager via des DJ set. Mon amour pour la musique s’est construit comme ça petit à petit en allant picorer à droite, à gauche, en allant acheter et fouiner dans les bacs à vinyles. ».

Dans son envie d’aller toujours plus loin dans la conquête du canton musical lyonnais, Raistlin n’est pas … en reste ! (oui on se lâche un peu sur la fin). 2019 lui promet mondes et surtout des merveilles qu’il a hâte de nous faire découvrir « Je voudrai finaliser un projet qui rende hommage à la soul / funk des années 70, c’est quelque chose qu’on appelle « musique de librairie » : c’est ce qui sert comme illustrations musicales pour les séries, les films… Ça sera comme une sorte de hors série où je vais faire enregistrer des musiciens et essayer de faire ça a la bien (rires) » Alors oui, toi aussi tu peux faire ça « A la bien ! » en venant t’enjailler le 11 octobre au Mob Hotel (Lyon 2e). Notre couteau suisse d’artiste nous promet d’y déballer un DJ Set au bon gout de groove !


Aviva Nakache


Retrouver Raistlin sur Facebook, Soundcloud et Youtube
Il est aussi claviériste au sein du groupe Nai-Jah
Mob Hotel :
55 Quai Rambaud, 69002 Lyon

No Comments

Post a Comment

+ 84 = 85