Dans une embardée stratosphérique régie par la scène locale, la rédaction s’est octroyée quelques secousses émotionnelles en s’envoyant directement dans l’espace. A côté de la deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au matin, Kosmic a eu le plaisir de rencontrer un duo à la facette indie-folk : Pleine Lvne.


Prêts pour un petit plan sur la comète ? On a ce qu’il vous faut ici ! Pleine Lvne, c’est un peu le résultat logique d’un coup de foudre artistique entre deux pointures de la musique lyonnaise : Laure et Nicolas. Partant d’un premier projet solo de ce dernier, le duo, tout frais et tout pimpant, s’est formé il y a seulement quelques mois : « On s’est rencontré par collègues interposés » se confie-t-il, « on a parlé de nos envies, des styles musicaux qu’on aimait et on s’est dit qu’on devait faire quelque chose. On a expérimenté pas mal de trucs avant de trouver l’identité qu’on voulait avoir. »

« La même musique mais en mieux » ? C’est ce qui s’est laissé dire en effet. Car oui, si le projet de Nicolas était bien ancré dans la folk jusqu’alors, l’arrivée de Laure a donné une double croche à l’acoustique en créant un habillage différent pour des sonorités devenues plus électriques et planantes. Un second souffle indie-folk embarqué par le talent de la jeune femme pour les instruments à cordes, mais pas que : « Laure a amené son savoir-faire avec le violon, le violoncelle et les parties de synthétiseur. Elle a réveillé en moi mon âme d’ancien rockeur (rires) (ndlr : les premiers amours de Nicolas dans la musique sont le rock et le métal), elle m’a vraiment poussé et du coup j’ai ressorti mes guitare électriques, mes pédales… Les arrangements sont devenus plus aboutis, plus organiques. J’ai gardé la guitare acoustique mais j’y ai ajouté des effets. Ce qui nous tient à coeur aujourd’hui, c’est de mélanger beaucoup de sons tout en faisant une musique très personnelle. »

De l’authenticité à la sincérité


En évoquant cette part « personnelle », le duo s’inscrit indubitablement dans la scène locale Rhône-Alpine. Désirant faire partie intégrante des groupes indépendants, nos loustiques se construisent un nid progressivement en élaborant une patte particulière et authentique : « On essaye de faire vivre ce qu’on fait en y mettant toute notre personne. Le public reste quelqu’un de très exigeant mais un artiste ne doit pas forcément s’adapter à chaque tendance du moment. Il faut jouer ta musique de manière spontanée sans la faire en fonction des autres. Si elle touche des gens, ces gens-là t’apprécient justement pour ta personnalité où ton individualité. C’est une démarche qui doit venir de l’intérieur et non pas de cadre extérieur. »

Mettant donc un point d’honneur sur cette sincérité qui font d’eux des artistes à part entière, Laure et Nicolas font également appel à leurs multiples compétences pour enregistrer le fruit de leur dur labeur. En pleine préparation d’un premier EP « Home made », ils s’apprêtent à dévoiler les prochains morceaux qui accompagneront leurs deux petits frères déjà sortis : « Tempest » et « A Clouded Look ». Alors, envie d’un voyage dans les étoiles pour découvrir la face cachée de cette Pleine Lvne envoûtante ? On ne sait pas pour vous, mais nous, on s’autoriserait bien une petite envolée Kosmic avec eux.


Aviva Nakache

© Crédit photo (couverture) : Ludovic Mornand

Leur page Facebook et Instagram
Leur chaîne Youtube