Il nous avait charmé l’année dernière lors du festival des Reperkusound. Senbeï, beatmaker aguerri et moitié du duo Smokey Joe & the Kid, nous fait saliver en revenant aujourd’hui dans la Kosmicsphère avec une nouvelle production : Ningyo.


Avec le clip du single « Ningyo » (sorti le 15 janvier 2018), Senbeï nous avait déjà donné un avant gout plus que prometteur pour ce nouvel album. Dans une association incontestable de beat electro/hip-hop et d’arrangements aux sonorités asiatiques, ce morceau s’inscrit déjà dans la suite logique de son dernier EP (« Nin »).

A travers cette identité aux saveurs du soleil levant qu’on lui connaît déjà, c’est du côté de Tokyo qu’il est allé s’aventurer (fin 2016) pour sculpter son nouveau bijou. Tout là-bas là-bas (dans un pays fort fort lointain), il s’est associé avec les plus grands : Dj Kentaro et le MC nippon ShingO2. Au terme d’un travail de longue haleine, il a marqué avec cette sortie une évolution notoire dans les samples qu’il produit. Car oui, si sa trame de fond s’alignait clairement sur le Hip-hop (notamment dans son duo avec « the Kid »), pour  » Ningyo  » , il s’inspire de manière plus affirmée des sons de jeux d’arcades et autres concerts symphoniques de musiques de jeux vidéos qui ont pu alimenter son voyage en terre japonaise.


Plus haut dans les retranchements


Avec une technique virtuose qu’il ne cache plus, notre artiste se la joue ici Peter Pan des temps modernes et nous embarque tout droit dans son pays imaginaire. Car oui, fan de cinéma et de culture asiatique, il a toujours fourni ses compositions d’un groove japonais qu’il maîtrise d’une main de maître. Pour cet album, il n’a d’ailleurs pas lésiné sur les instruments traditionnels  (Shakuhachi, Shamisen ou encore Ichigenkin ) soulevés par des soubresauts d’influences à la fois soul et électroniques. Un savoureux mélange qui nous laisserait nous aventurer entre les forces samouraïs et la douceur des poésies d’Orient.

Au milieu de ce paradoxe aussi déconcertant qu’envoutant, Senbeï s’est alpagué de certains valeureux « garçons perdus » pour orchestré quelque featurings. On y retrouve entre autres DJ Nix’on (Tribute to Nunjabes), ASM & Youthstar (Ryori), ShingO2 (Edge of the Universe) ou encore Miscellaneous (Pictures). Que du beau monde ma p’tite dame ! Et pour l’occaz’, il déballera l’étendu de son talent en terre Rhône-Alpine le 31 mars à La Cave à Musique de Macon (accompagné d’Aki Agora et Al Tarba). Qu’à cela ne tienne ! Avec « Ningyo » , Senbeï évolue, Senbeï s’associe, Senbeï atteint une nouvelle fois le sommet de son art !


Aviva Nakache
© Godtail


Senbeï : sa page Facebook ici
Retrouvez le sur Youtube, Soundcloud
Ningyo a été enregistré sous le label BanzaïLab
–> Leur site internet ici