Le Père Noël et ses Rockeurs #5 ou comment faire rimer rock avec solidarité

Alors que tu as probablement déjà englouti le cinquième chocolat de ton calendrier de l’Avent, un événement se profile au loin et te promet un esprit de Noël carabiné. « Le Père Noël et ses Rockeurs » revient pour une cinquième édition qui ne sera pas des moindres !

 

Une fois n’est pas coutume, la rédaction s’est laissée embarquer dans le traîneau du Kraspek Myzik à l’occasion d’un événement bien particulier : « Le Père Noël et ses Rockeurs ». Importé en terre lyonnaise en 2011, ce concept est tout droit inspiré de celui mis en place à Dour depuis 2002, le bien nommé « Le Père Noël est un Rockeur ». Le principe est simple : en échange d’un jouet neuf n’ayant aucun lien avec la guerre* (on oublie donc les tanks, les avions de chasse et autres petits soldats de plomb !), tu peux assister à un concert solidaire au Rock’n’Eat. Mais qui récolte les jouets nous diras-tu ? Le Secours Populaire, bien sûr ! « Historiquement, ce sont eux qui collectent des jouets avec les Père Noël verts depuis la fin des années 70 et on s’est associé avec eux dès le début » explique Keefran, le programmateur du Kraspek.
Pour ce concert, quatre pointures de la scène rhône-alpine se côtoieront pour t’offrir une soirée d’exception : Forest Pooky et sa folk punk, Ursule et Madame avec son cabaret trash, As A New Revolt « qui s’assimile à un crossover entre The Prodigy et RATM », et enfin, pour clore le show : R.A.B ! Keefran nous explique : « Le Père Noël et ses Rockeurs, c’est un concert rock itinérant. Chaque année, on a une salle dans le viseur et on essaie de leur raconter notre histoire et si ça colle, c’est cool ! (rires) Cette année, on a obtenu la confiance du Rock’n’Eat. On a ensuite monté une programmation avec les copains qui ont de l’actualité. On leur a demandé de venir jouer à-l’œil (ndlr : gratuitement) pour les enfants, ce soir-là, exceptionnellement. Et pourtant, on a des costauds ! »

 

On te donne donc rendez-vous le Mercredi 12 Décembre au Rock’n’Eat pour prouver, une fois de plus, que les rockeurs ont un grand cœur et que l’esprit de Noël se partage avec tous !

 

Maddy Lefrançois

* Contraintes : entrée gratuite contre un jouet NEUF et sans lien avec la guerre
Le mot de Keefran : « On ne prend pas de jouet d’occasion parce qu’un enfant capte ça. C’est hyper important aux yeux d’un gamin de 8-10 ans de pouvoir enlever le plastique et déballer SON jouet… Donc, ce soir-là, l’aspect recyclage, on oublie. Il y a d’autres assos, d’autres initiatives qui sont faites. Là, on veut du neuf. Faut que les enfants rêvent… Et ça commence avec le déballage d’un jouet neuf ! Et puis, pourquoi pas de trucs autour de la guerre, simplement parce que la guerre, il y en a marre ! (rires) »

Le Rock’n’Eat : 32, quai Arloing, Lyon 9
L’événement ici !
En partenariat avec le Kraspek Myzik, A.Q.A.B Events, Sol FM, Médiatone, SPIRITRIBE et [zOz] photographie

No Comments

Post a Comment

31 + = 41