Kosmic c’est l’envie de dénicher les talents cachés, c’est également l’espoir de partager et d’éblouir le spectateur entre passions visuelles et paradis musicaux. Michel Audiard disait « bienheureux soient les fêlées, car ils laisseront passer la lumière ». Nous avons le plaisir de vous annoncer que nous sommes tous fous.